les mots sillons

les mots sillons

LECTURES en PUBLIC

 

Sur la route de mon existence, ma mémoire a pris

des photographies d'instants de vie,

 

L'écriture les a développés

La lecture va les exposer.

 

 

1185849_10200547021102706_1633257974_n.jpg

 

Du célèbre François Morel à "La Gabie", habitante d'un petit village jurassien,

De l'apologie du café au plaidoyer pour un insecte,

De l'histoire d'une rencontre à la déclaration d'amour au livre,

Entre fiction et réalité, j'écris le monde en poésie, le refait avec humour et le raconte avec tendresse.

 Sans oublier de vous faire partager un morceau de roman, un extrait de récit... 

 

 

 

 cliquez pour agrandir

A mi-chemin entre la lecture et le jeu théâtrale, mes petites histoires souhaitent ouvrir la porte des émotions enfouies. Et, peut-être, faire naître un rire franc et entier, une colère espiègle et mutine, une douleur éloquente, une nostalgie légère et agréable, un chagrin limpide et spontanée, un bonheur doux et familier...

 

 

 

"Les petites choses de la vie"

présentent

 

Cliquez pour agrandir les images

 

 Íl te faudra

Rien d'inatteignable ni de trop onéreux,

Juste un peu de soi sans enjeu,

Juste un peu de toi et de tes vœux.

 

 

 

K-fée 

[...]n'importe où, vous trouverez une cafetière chaleureuse comme une bonne mama italienne. Au fond d'un bureau crasseux, sur une petite table proprette, caché dans le placard aux archives, sur un tabouret installé depuis 10 ans provisoirement... Stoïque, la cafetière, dégoulinante, entartrée, vieillotte est le témoin muet de tous nos petits moments de vie : [...]

 

 

Accident mortel : pour elle personne ne portera plainte.

 "Indignez-vous !" disait-il. 

 

 

 

En souvenir de ...

cette petite carte perdue dans les tuyaux labyrinthiques de La Poste est retrouvée cent ans plus tard... écoutez son histoire ...

 

 

 Chat-leurre : 

On l'appelait La Gabie, elle est partie comme elle a vécue : sereinement lors de sa sieste, son chat sur les genoux. Le personnage valait un poème en son hommage.

 

 

 Morel-isons nous !

A celui qui nous regarde vivre ....

 

 

 

Il et Elle : 

Deux solitudes. Une rencontre. La vie. Tout est dit...

 

 

 

 

L'ivre : 

Car je suis ivre de Lui, le livre sans qui je ne peux vivre... 

 

 

 De et par Céline GUIMET

 __________________________________________________________________

 

Fiche technique                      Dans la presse 

 



30/04/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres