les mots sillons

les mots sillons

Morel-isons nous / 20.04.2012

 

 Durant une minute de notre vie : Morel-isons nous.

Un instant d'existence cours mais intense. Intense en émotion car François passe au delà de cette espèce d'intellect qui analyse, critique, suppute, juge et, au final, énerve ! 

 

Avec François c'est du coeur à coeur !  

 

Conteur des temps modernes, il prend cet air naïf et candide pour mieux nous toucher. Et là, tout au fond, il réveille un rire franc et entier, une colère espiègle et mutine, une douleur éloquente, une nostalgie légère et agréable, un chagrin limpide et spontanée, un bonheur doux et famillier... 

 

François, il est libre comme un enfant qui ose caracoler entre les passants amorphes et convenables. Mr Morel a la simplicité d'empreinter les mots des autres quand il sait que, Barbara notamment, a chantée les paroles qu'il cherche à exprimer ... 

Saltimbanque affranchi, il n'a pas peur d'être trop ou pas assez, il dit, raconte, exprime, chante, clame, murmure, vante, explose, dédaigne, aime... 

 

Tout en fanfaronnant sans artifice, il nous livre un morceau de pudeur, offre un brin de délicatesse, fait scintiller un éclat de supplément d'âme.  

 

 

 
Il ne reste alors qu'à se laisser aller à la chanson des mots, et, tous les sens en éveille, plonger sans appréhension dans le monde qu'il a décidé de nous ouvrir ce matin

 

ou

arton124.png

 

Mercredi 7 janvier à 20 h 30

à la Commanderie de DOLE 

 

  avec

 



20/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres